La Belle-Arrivée

          LA BELLE-ARRIVEE

LE CHAMP DES GRANDES TOMBES

          Au sud-ouest de la Ville-ès-Macé, juste au sud de la forêt de Trémelin, plusieurs sites à cupules ont été repérés, ainsi que de nombreuses dalles sorties de terre par les exploitants lors de travaux agricoles. L'ensemble de ces sites est à rattacher à celui de la Ville-ès-Macé, comme nous le montre la carte ci-dessous.

          Nous nommerons cet ensemble la Belle-Arrivée du nom de la ferme voisine, ou bien Champ des Grandes Tombes du nom figurant sur le cadastre communal.

légende :

1. alignements la Ville-ès-Macé

2. cupules la Plesse

3. dalles la Belle-Arrivée

4. affleurements cupules la Belle-Arrivée

5. menhir étang

6. autres cupules

7. autres dalles

8. autres dalles

9. les Grandes-Tombes, dalles enterrées.

Site 1 : alignements de la Ville-ès-Macé

Site 2 : Cupules au sud-ouest de la Plesse, à l'ouest du bois de la Ville-ès-Macé. Dans un champ apparaît un affleurement rocheux en partie masqué sous un monticule de terre rapportée, des cupules ont été repérées sur une des pierres.

 

Site 3 : Plusieurs grosses dalles de schiste rouge provenant du champ voisin ont été poussées il y a quelques années le long du chemin d'exploitation. Nous sommes ici sur la suite probable de l'alignement de la Ville-ès-Macé.

Site 4 : Sur l'affleurement dominant la ferme de la Belle-Arrivée, de nombreuses cupules couvrent les rochers. L'ensemble ressemble à un planétarium sur lequel semblent apparaitre plusieurs constellations.

les Gémeaux?

constellation de Cassiopée?

la constellation d'Orion?

Site 5 : Une grosse dalle de schiste d'un mètre cinquante de côté, dans une prairie aménagée en étang, longeant l'orée sud du bois de Putenoë.

 

 Site 6 : cupules et dalles de schiste.

Site 7 : empilement de dalles (provenant du champ)

 

Site 8 : quelques dalles en bord de chemin.

site 9 : les dalles enfouies sous une prairie émergent par endroits.

(photo en attente)

 

          Cet ensemble des Grandes Tombes, inclus dans le triangle la Plesse, la Belle-Arrivée et la Ville-ès-Macé couvre une superficie de 40 ha. Si nous y ajoutons les sites semblables des Rochers-Plats et des Fossés, nous arrivons à une emprise totale de 400 ha, autour de l'étang de Trémelin, ce qui en fait un des ensembles mégalithiques les plus importants de notre département, ceci sans compter ni la Pierre-Longue ni les menhirs de la Corossonais à Boutavent (ce qui ferait tripler la surface).

 

 

*          *

*

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×